18 jours 7 heures 47 minutes 45 secondes ! quelle course ! 29ème voilier toutes catégories confondues sur les 124 au départ, Jean-François a passé la ligne d’arrivée à Pointe à Pitre  et il sera deuxième de la catégorie sur 21 voiliers au départ, témoin d’une véritable hécatombe puisque huit abandons donnent la mesure – ou la démesure – du combat qui fut mené dans ces dépressions successives traversées dans le Golfe de Gascogne. Le temps de course de 2010 est amélioré également. Evidemment, à ce jour, à cette heure, l’exploit prend le dessus sur le message porté par le skipper. Cette course impitoyable restera dans nos mémoires. Pour longtemps.