Le 29 septembre, était au programme un déplacement à la Rochelle pour les élèves de l’Ecole Diagonale afin de rencontrer Raoul Gimonneau, 95 ans, aîné des Citoyens du Monde héxagonaux. Un après-midi de transmission et d’échange eut lieu avec un homme dont la gentillesse, l’énergie, la vie militante marquent et inspirent.

A savoir que Raoul Gimonneau porte un superbe projet pour la ville de La Rochelle : la faire labelliser « Territoire de l’humanité ». Une telle idée enthousiasme, fédère mais peine à se concrétiser en raison de « blocages d’appareils ». Appel à l’aide des jeunes de Diagonale !

Extraits d’un texte rédigé pour « l’écho du citoyen », et proposé à l’occasion de l’anniversaire des 70 ans de Citoyens du Monde :

… Aujourd’hui, les frontières géographiques n’existent plus pour une partie de l’Europe, demain, elles devront disparaître de la terre entière, car, point n’est besoin d’une intelligence supérieure pour comprendre que du nord au sud, à l’est comme à l’ouest les hommes sont concernés par les mêmes problèmes de vie et de survie, qui, désormais se posent à l’échelle planétaire. Personne ne peut plus ignorer personne et le mondialisme apparaît bien nécessaire et même indispensable. Si les hommes et les peuples sont différents, néanmoins, ils sont tous frères. Il faut qu’ils comprennent que leurs différences ethniques, culturelles, ainsi que la diversité de leurs caractères sont la richesse de l’humanité, et cela ne doit pas nuire à leur unité…

Raoul Gimmoneau, citoyen du monde